L’ADSE TOUJOURS EFFICACE

L’ADSE toujours présente et efficace

Des habitants inquiets d’une installation ou d’un projet nous sollicitent souvent, nous les conseillons et les informons.

Voici, en résumé, quelques nouvelles de nos activités et  des différentes luttes que nous menons actuellement.

Le projet de CSDI (Centre de Stockage de Déchets Inertes) à Saint-Hilaire

La mobilisation du 2 mai 2021 avait déjà porté ses fruits en obligeant le pétitionnaire à fournir une étude environnementale complète (arrêté préfectoral du 30 juillet 2021).

Depuis, les  maires de Boutervilliers, Châlo-Saint-Mars,  Chalou-Moulineux et Saint-Hilaire ont demandé le classement des vallées au titre des paysages  et, vu les risques de dénaturer ces vallées, le passage par la procédure d’instance de classement. Cette demande a reçu l’accord du Ministre de la transition écologique.

Nous venons de recevoir la bonne nouvelle qui en découle : avis défavorable du ministère sur le projet de CSDI à Saint-Hilaire.

L’arrêté préfectoral  de refus d’autorisation devrait suivre.

Bien sûr, il ne faut pas encore crier victoire, car l’entreprise Bouygues pourrait  demander l’annulation de cet arrêté.

Mais l’union de tous : habitants, associations, communes, élus a une fois de plus montré que l’on peut réussir à empêcher des projets insensés, même s’ils sont portés par des entreprises puissantes.

L’extension du projet de biométhanisation agricole « Méthagase »

à Angerville

Cette unité de biométhanisation agricole avait  été autorisée  en février 2022 pour une capacité de 10 800 tonnes par an et une demande d’extension pour traiter 21 000 tonnes par an a fait l’objet d’une consultation publique en novembre 2022.

L’ADSE a déposé  un avis défavorable à cette consultation par l’intermédiaire de son avocat (Cabinet Huglo Lepage).

Le collectif  CAMSE (Collectif d’Alerte sur la Méthanisation en Sud-Essonne) s’est créé à l’initiative de membres de l’ADSE rassemblant ainsi riverains et associations sur le terrain pour une plus grande efficacité afin d’empêcher cette extension.

Nous étions présents à la réunion d’information initiée par le Sous-Préfet d’Etampes et le Maire d’Angerville le 4 février 2023 et avons présenté toutes les raisons de notre opposition à ce projet d’extension.

Aussi, après l’arrêté préfectoral d’enregistrement du 26 avril 2023, nous avons été partie prenante de la manifestation du 14 mai à Angerville (demande d’autorisation de manifester présentée auprès de la mairie d’Angerville). Et, autorisés par notre conseil d’administration, nous avons demandé l’annulation de l’arrêté du  26 avril 2023, auprès du tribunal administratif de Versailles.

Cette lutte nous a permis de rencontrer les membres d’une association angervilloise l’ADCA (Association Des Citoyens Angervillois) et de nous unir pour mieux défendre l’environnement et la santé des habitants.

Nous restons vigilants à défendre contre tout ce qui présente des risques de pollution de notre eau et de notre air si précieux en cette période de dérèglement climatique.

En avril 2023, au nom de l’ADSE, l’un des membres de notre conseil d’administration a également déposé un avis à la consultation publique portant sur le projet de régularisation d’un ouvrage de prélèvement d‘eau destinée à la consommation humaine sur la commune d’Angerville.

A notre demande, nous avons été admis à participer à le la CSS (Commission de Suivi du Site) de la zone industrielle Sudessor à Etampes et nous continuerons à demander aux entreprises de fonctionner en respectant davantage l’environnement et la santé des riverains.

En plus de ces luttes essentielles, nous continuons d’informer et d’agir

Plusieurs de nos membres ont participé à la marche pour le climat à Saint-Geneviève-des-Bois le samedi 17 juin.

Nous étions présents au forum écologique de Bouray-sur-Juine, dimanche 2 juillet et  nous serons là aussi le 4 septembre au forum des associations à Pussay, ainsi qu’à la fête de l’AMAP de Pussay le 11 septembre.

Le répare café a toujours lieu chaque mois. Le samedi 3 juin nous l’avons délocalisé à l’espace Simone Veil à Angerville et nous reprendrons cette activité le dimanche 24 septembre, au pôle économique solidaire, 10 chemin du Larris à ETAMPES.

Le monde animal n’est pas oublié.  L’ADSE envisage d’organiser en partenariat avec CPN et d’autres associations et communes une journée « Pour le hérisson » petit animal malheureusement en voie de disparition.

C’est par l’activité de tous ses membres que l’ADSE continue d’exister  et de remplir la mission pour laquelle elle a été créée : défendre la santé et l’environnement autour de nous. Nous les en remercions.

Nous souhaitons à toutes et tous un bel été avant une reprise des activités à la rentrée.

La présidente                                               Les vice-présidents

Marie-Josèphe Mazure                                   Jean-Pierre Liénasson et Claude Jaillet

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à L’ADSE TOUJOURS EFFICACE

  1. Ping : side effects of cialis and grapefruits

  2. Ping : zoloft images

  3. Ping : how long for keflex to work on uti

Les commentaires sont fermés.