Vœux 2016

Les editos de l'adse

 

En cette nouvelle année, l’ADSE vous présente ses meilleurs vœux, pour vous-même et pour vos proches.

 

Que cette 14ème année de lutte voie enfin l’abandon définitif du projet archaïque et dangereux (aggravant irréversiblement la ressource en eau et réduisant les terres cultivables déjà insuffisantes) de « décharge » (dit centre de stockage de déchets ultimes) à Saint-Escobille. Nous devons obtenir l’assurance des instances décisionnelles que la nappe phréatique, l’agriculture de notre belle région, la santé et le cadre de vie de ses habitants seront préservés. Ceci reste le défi majeur de 2016.

En 2015 le Conseil d’Etat a demandé à la Cour Administrative d’Appel de Versailles de revoir son jugement en annulation de l’arrêté de Projet d’Intérêt Général. Cette Cour d’Appel rendra probablement son nouveau verdict cette année.

L’ADSE, soutenue par tous ses alliés (élus, communes, Chambre d’agriculture, associations, adhérents, sympathisants…) : demande, une nouvelle fois, l’annulation, du projet de Saint-Escobille qui est privé de toutes justifications concrètes et juridiques (mises en avant il y a une décennie). Il n’a plus aucune base argumentative en 2016 comme l’avait magistralement démontré le rapporteur de la Cour d’Appel de Versailles avant la cassation du Conseil d’Etat et son arrêt de renvoi.

C’est grâce à tous ces soutiens que nous trouvons la force de tenir, convaincus que nous faisons partie intégrante de cette prise de conscience collective qui s’est exprimée lors de la COP 21.

Si nous n’agissons pas maintenant, les conséquences sur le réchauffement climatique seront irrémédiables. La mauvaise gestion et le tonnage des déchets participent à ce réchauffement.

Les ressources naturelles ne sont pas inépuisables remplaçons les par les déchets transformés. Réduire, réutiliser, réemployer, réparer, recycler… sont plus que jamais indispensables et c’est pour cela que nous continuerons d’apporter notre modeste contribution à la préservation de la planète.

A toutes et tous nous demandons de confirmer et d’amplifier votre engagement dans l’ADSE par : votre adhésion, vos courriers de soutien, vos actions… pour faire face à une adversité tenace que nous tenons en échec depuis 13 ans.
Nous avons plus que jamais besoin de la même détermination visible et indéfectible de tous.

Notre but, avec votre aide, dans un avenir que nous espérons proche : plus aucun projet d’implantation d’installation polluante, dangereuse pour notre santé et notre environnement dans notre pays et ailleurs.

Développement de l’économie circulaire, écoconception, écofabrication, écodistribution des produits, réparation, réutilisation, réemploi, recyclage… de nouvelles pistes sérieuses pour l’emploi* d’aujourd’hui et de demain.

Pour que cette année 2016 soit belle pour tous et que les suivantes le soient aussi.

La Présidente de l’ADSE,
Marie-Josèphe MAZURE
www.adse-saintescobille.com

*vous pouvez approfondir ces concepts et propositions sur notre site :
http://www.adse-saintescobille.com/alternatives/